Foire aux Questions (FAQ)

Où doit-on injecter l'insuline avec le stylo?

  • Injectez toujours l'insuline en sous-cutané, c'est-à-dire dans les tissus adipeux situés par-dessus le muscle. C'est là qu'elle peut se répartir au mieux et agir plus longtemps.
  • Si vous piquez trop au même endroit, vous risquez de provoquer la formation de lipodystrophies, qui n'absorbent pas correctement l'insuline. Changez régulièrement de site d'injection. Mieux encore, procédez selon un principe de rotation que vous aurez vous-même défini.

Comment effectuer correctement une injection d'insuline à l'aide d'un stylo injecteur?

  • La plupart du temps, il n'est pas nécessaire de former un pli cutané pour insérer une aiguille de 4 mm. Insérez l'aiguille «directement», selon un angle de 90 degrés, puis injectez l'insuline en maintenant l'aiguille enfoncée dans la peau pendant 10 secondes. Cependant, pour éviter une possible injection intramusculaire par administration d'insuline dans un membre ou une paroi abdominale mince, même une aiguille de 4 mm peut nécessiter la création d'un pli cutané.
  • Si vous utilisez une aiguille de 6 mm ou 8mm pour injecter de l'insuline, il est recommandé de créer un pli cutané ou d'insérer l'aiguille selon un angle de 45 degrés.
  • Pour créer un pli cutané approprié, utilisez le pouce et l'index (et éventuellement le majeur). En utilisant tous les doigts, vous risqueriez de soulever le muscle avec le tissu sous-cutané et de provoquer une injection intramusculaire. Ne pincez pas trop fort le pli cutané afin de ne pas blanchir les tissus ni vous blesser. N'hésitez pas à demander à votre équipe de suivi du diabète dans quel cas il convient de créer un pli cutané et si vous employez la bonne technique.

Comment déterminer la longueur appropriée de l'aiguille?

Le choix de la longueur de l'aiguille est une décision personnelle, que vous pouvez établir conjointement avec votre équipe de suivi du diabète. Ce choix repose sur plusieurs facteurs, notamment la quantité de tissu sous-cutané au niveau des sites d'injection recommandés, la technique d'injection, le type d'insuline et vos propres préférences. Des aiguilles plus longues peuvent accroître le risque d'injection intramusculaire. Des aiguilles plus courtes sont généralement reconnues comme plus sûres et sont souvent mieux tolérées.